Street Art sur la Butte-aux-Cailles


Découvrez aussi nos visites guidées "street art" sur la Butte aux Cailles

Des artistes s'expriment sur les murs des habitations de la butte-aux-cailles, ce sont des artistes urbains, encore appelés "street artists". Ils posent leurs œuvres sur les murs. Le street art est éphémère, il dure l'espace de quelques jours, quelques semaines ou quelques mois, il se renouvelle régulièrement.

L'association les lézards de la Bièvre organise chaque année une porte ouverte des ateliers d'artistes de la Butte aux cailles le 2ème week-end du mois de juin.

Miss Tic

Miss.Tic, née en 1956 à Paris, est une artiste connue pour ses femmes au pochoir sur les murs de Paris. Elle a été élevée sur la Butte Montmartre mais elle habite sur la butte aux cailles depuis plus de 20 ans.

Voici son site : http://missticinparis.com/


Seth

Né à Paris en 1972, Julien Malland commence à s’exprimer sur les murs de sa ville au milieu des années 90 sous le pseudo "Seth".
Diplômé de l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs, il publie avec Gautier Bischoff en 2000 le livre Kapital, qui reste jusqu’à aujourd’hui le plus gros succès sur le graffiti français. Ils créent ensemble une maison d’édition consacrés aux artistes urbains, Wasted Talent en 2004.


Avant d’être artiste à plein temps, Seth travaille dans les industries créatives : en publicité, dans les dessins animés, dans la bande dessinée. Il peint alors dans la rue pour son plaisir.
Seth travaille souvent sur le thème de l’enfance.
Voir le site internet de Seth


Ernesto Novo

Ernesto Novo est un artiste français d'origine vietnamienne né en 1964.
Issu d'une famille nombreuse, il fut élevé dans les quartiers populaires du sud de la France avec un grand melting-pot culturel. Il a étudié à l'école des Arts Décoratifs de Nice à l'Ecole des Beaux Arts de Strasbourg.
Sur la Butte-aux-cailles, au 64 rue du moulin des Prés, Ernesto Novo a réalisé une fresque représentant dix habitants de l'immeuble du 64 rue du moulin des Prés, grâce à un budget participatif de la ville de Paris.

Découvrez le compte Instagram d'Ernesto Novo



Boutros Bootleg

Boutros a fréquenté les milieux rocks. C’est là qu’il a acquis son pseudo de « Bootleg », « pirate de concerts ». Il s'exprime dans la rue à l'aide de pochoirs mais aussi de plus en plus de collages. C’est à dire des réalisations au pochoir mais peintes sur des supports papier géants collées sur les murs.

La page Facebook de Boutros


Flex, Mecca, Sarce

Sur cette fresque murale de la rue de l'espérance, ce ne sont pas moins de trois artistes qui se sont exprimés dans un travail collaboratif : Flex, Mecca, Sarcé.

Flex est un artiste autodidacte originaire de Saint-Brieuc qui a débuté le graffiti en 2015.
Cliquez sur la photo pour la voir en grand.






ALO ART

ALO est un artiste italien basé à Londres depuis 2011. Il travaille en studio et dans la rue. A Paris, on peut trouver notamment ses œuvres à Montmartre et sur la Butte aux cailles. L'artiste qualifie son style d’ "expressionnisme urbain".
ALO est un artiste qui peint sur toutes les surfaces, de la toile à la planche de bois, en utilisant la même technique sur les murs. La rue est pour lui un lieu où l'on doit s'exprimer gratuitement et sans autorisation. Il travaille avec plusieurs galeries et certaines de ses œuvres se sont vendues aux enchères chez Artcurial et Tajan à Paris.
Son site à découvrir http://www.aloart.org/






Cette fresque a été réalisée par l'équipe d'artistes dénommée 2AC, équipe composée de trois artistes Djalouz, Caligr et Pesca.








Jef Aérosol

Jean-François Perroy, plus connu sous le pseudonyme Jef Aérosol, né à Nantes en 1957, est un artiste pochoiriste de la première vague de « street art » du début des années 1980, mais encore très présent sur la butte-aux-cailles.
Il est considéré comme l'un des pionniers historiques de ce phénomène artistique. Une caractéristique des oeuvres de Jef est qu'on retrouve systématiquement la petite flèche rouge.
Jef crée souvent des portraits de personnalités comme Elvis Presley, Gandhi, Lennon, Hendrix, Basquiat, Amália Rodrigues, Dylan, Robert Musil, Serge Gainsbourg, etc.
https://www.jefaerosol.com/




OJI

Peintre dont on peut admirer le travail notamment sur les buttes parisiennes comme sur cette photo prise rue de la Butte-aux-cailles ou bien des grands yeux peints rue Durantin à Montmartre sur la façade du restaurant "le petit moulin".

Pour admirer d'autres oeuvres de l'artiste OJI : Visitez son site









Space Invader

Cette invasion mondiale de mosaïques représentant ce jeu d'arcade des années 70, Space Invaders est dûe à un artiste, Franck Slama, né en 1969. Enfant, il jouait avec plaisir à Space Invaders. Etudiant aux Beaux-arts à Paris, il commence à envahir l'espace urbain avec ses mosaïques en 1996. Pour conserver son anonymat au départ, l'artiste avait choisi d'apparaître masqué lors de ses interviews. La forme carrée de ses tesselles fait référence au pixel.
Le street artiste a lancé une application "Flash Invader" qui permet de partir à la chasse de ses œuvres situées dans le monde entier.
Allez faire un petit tour sur le site officiel de space invaders



Mireille Bailly-Coulange

Mireille Bailly-Coulange est sculpteur et peintre. Son atelier est situé au 26, rue Bobillot sur la Butte-aux-cailles.







LOU YZ

Lou YZ est le nom d'artiste, le "blaze" d'Yseult Digan, une artiste très dynamique Elle s’initie au Street art très jeune, ses parents qui étaient céramiste et sculpteur l'éduquèrent dans un univers artistique stimulant : peintres, sculpteurs, musiciens, bijoutiers… qui furent et sont encore une source d'inspiration intarissable. On croise ses sympathiques lézards sur les murs de la Butte aux cailles, qui ne sont pas sans rappeler le nom de l'association qui assure la promotion des artistes de la Butte aux cailles.



Jana & JS

Jana est Autrichienne, née en 1985. Son amoureux JS, de son vrai prénom Jean-Sébastien est Français, né en 1981. Ils se sont rencontrés en 2004 à Madrid. JS commence à découper et à peindre à Madrid, Jana elle se professionnalise dans l’art de la photographie. En parallèle, elle dessine et elle peint. A Paris, on peut voir une oeuvre de ce couple d'artistes passage des Abbesses sur la butte Montmartre et aussi passage du Moulin des Prés sur la Butte aux Cailles (photo de gauche).
A visiter : Site de JANA und JS









LADY BUG

LadyBug est une artiste de Nantes. Elle utilise la technique du pointillisme qui avait été inventée par Georges Seurat et déjà utilisée par d'autres artistes avant elle. Elle travaille au pinceau, au feutre ou au pochoir. Sa source d'inspiration, c’est l’Afrique et les africains, l’expression de leurs visages. Deux œuvres admirables de Lady Bug sont visibles Passage du Moulin des Prés sur la Butte-aux-cailles.
Visitez la page Facebook de lady Bug












TOC TOC

Voici un artiste originaire du Berry qui a commencé à peindre avec son grand-père dès le plus jeune âge. Il a commencé le street art en 2012 avec ses personnages fétiches, les Duduss qui nous font sourire au détour d'une rue.
Celui de la photo de gauche nous rappelle le clown Joker.
Allez faire un tour sur le site de Toc Toc si vous avez plus de 2 ans ;-)






KAMLAURENE
Kamlaurene est en fait le blaze d'un couple de street artistes : Kam et Laurene. Ils se sont rencontrés en 2014 rue de la Fidélité où ils travaillaient tous les deux. Laurene aime l'architecture et Kam la peinture. Fin mars 2014, ils unissent leurs talents sur tableaux et dans la rue.
Ce qui les caractérisent, ce sont ces personnages aux grands yeux remplis de noirs, ces personnages anonymes qui rappellent l'anonymat dans les grandes villes. A visiter : Site de Kamlaurene






KASHINK
Kashink est une street artiste française née en 1981, vivant à Paris. Elle commence le street art en 2006 avec une approche très colorée.
Reconnaissable à sa moustache, elle est une street artiste militante. Elle souhaite célébrer la grande diversité de l'humanité.
Découvrez son site internet : http://kashink.com/



GZUP

GZUP est un street artiste français qui colle un tas de pieuvres dans les rues de Paris. GZUP se considère plus comme un vandale qu'un artiste.
On peut voir l'une de ses pieuvres sur la célèbre Place du Tertre sur la Butte Montmartre et aussi sur la Butte aux Cailles.
Pour découvrir d'autres déclinaisons des pieuvres de GZUP, visitez son site


Copyright photos de cette page : Claire Cornic